Historique

Le cinéma est un art populaire accessible au plus grand nombre de spectateurs sans barrières culturelles.
En véhiculant l’imaginaire et le réel, il constitue un moyen de communication indispensable pour tisser des liens entre les populations de cultures différentes et favoriser la cohésion sociale. En se sens, la sauvegarde de la diversité culturelle est un impératif concret et éthique inséparable du respect humain, car la déclaration universelle de l’UNESCO de 2001 sur la diversité culturelle, reconnaît celle-ci comme « héritage commun à l’humanité ».

Le festival Africlap a pour vocation de promouvoir les cinématographies des pays d’Afrique et sa diaspora, c’est à dire :

  • Faciliter la découverte et la circulation des œuvres cinématographiques africaines et sa diaspora.
  • Encourager de nouvelles formes d’écritures cinématographiques.
  • Contribuer à l’émergence de nouveaux talents d’Afrique et de sa diaspora.
  • Faire découvrir l’Afrique différemment.
C’est en 2014 que le festival des cinémas d’Afrique de Toulouse, communément appelé « Africlap » du nom de l’association organisatrice, a démarré sa première édition et consacre depuis lors, la totalité de sa programmation aux cinémas des pays d’Afrique et de sa diaspora.
Dès 2015, le festival a ouvert les compétitions qui sont organisées dans deux grandes catégories, pour mettre en avant les films qui ce sont distingués à la fois par leur qualité artistique, mais aussi narratif et permettre ainsi une meilleure visitée.

Compétitions films

Catégorie principale

LONGS MÉTRAGES
Grand Prix Kilimandjaro du meilleur long métrage fiction de l’édition concernée

 

COURTS MÉTRAGES
Récompense du meilleur court métrage fiction et meilleur court métrage documentaire de l’édition concernée.

DOCUMENTAIRES
Grand Prix Kilimandjaro du meilleur film documentaire de l’édition concernée.

Catégorie spéciale

PRIX SPÉCIAL SOLIDARITÉ INTERNATIONALE,
Attribué à un(e) réalisateur-trice non africain(e) donc l’œuvre traite des problématiques culturelles, environnementales ou sociales de l’Afrique ou sa diaspora de façon impartiale.

 

PRIX SPÉCIAL CAURIS,
Récompense le meilleur film de la diaspora africaine.

 

PRIX SPÉCIAL DROITS ET LIBERTÉS FONDAMENTAUX,
Attribué à un(e) réalisateur-trice pour le sens civique et sociétal de son œuvre en matière de droits et libertés fondamentaux.

Déroulement du festival

Le festival Africlap se déroule sur 8 jours (avant dimanche au dernier dimanche du mois d’août), en salles de cinéma et centres culturels participants de la ville de Toulouse. Grâce aux nombreuses rencontres et les débats, c’est un lieu d’information et de réflexion sur la société d’aujourd’hui et de demain.

Le cœur battant du festival prend place sur les allées Jules Guesde à proximité du Muséum d’histoire naturelle et du Quai des savoirs, donnant lieu à une offre culturelle diversifiée et concourante à une meilleure connaissance de l’Afrique :

  • Littérature
  • Marché d’artisanat d’art
  • Concert
  • animation pour jeune public
  • restauration

Le village du festival Africlap est le lieu propice à la rencontre de ceux qui font bouger le cinéma en Afrique, pour éduquer les jeunes à l’ouverture sur d’autres cultures, cultiver la tolérance et le vivre ensemble.

 

error: Contenu protégé !!